Logo de l'Observatoire de Paris

Accueil > Actualités > Actualités recherche > En direct des labos > Les étoiles massives Be ont un coeur plus gros que prévu